sábado, 21 de septiembre de 2013

L’appel de la route- le départ



« Dès qu’il a placé le premier pas sur la route, le pèlerin sait qu’il se perd dans le monde, et qu’à mesure qu’il avancera il se perdra de mieux en mieux » (André Dhôtel)

« Commencer par soi, mais non finir par soi; se prendre pour point de départ, mais non pour but; se connaître, mais non se préoccuper de soi » (Martin Buber)

« Avant toi, d’autres se sont mis en route. Comme eux sur le bâton, appuie-toi sur l’expérience des anciens. L’exode jamais ne se fait seul, mais seul tu marcheras sur les chemins de ton propre cœur où le Tout-autre se révélera » (un moine trappiste)

« Chaque jour je dis adieu. Le véritable adieu ne sera plus alors qu’une petite confirmation de ce qui se sera accompli en moi de jour en jour. » (Etty Hillesum)

« Nous sommes en chemin entre deux invisibles. Celui dont on vient et celui qui vient vers nous. Allons-y courageusement » (Jean Carteret)

(Textes ramassés par Philippe de Gatineau)

No hay comentarios:

Publicar un comentario