Ir al contenido principal

Je suis Alliance

Un sédentaire qui a besoin de maison
L'humain est un sédentaire qui a besoin de maison, qui a besoin d'ordre.
Mais il n'est pas que cela.
Il est aussi celui qui marche,
Il est aussi ce perpétuel insatisfait,
Ce perpétuel questionneur.
Par conséquent, le pèlerinage, le déplacement disent l'autre aspect de l'humain.
À mes yeux, ce que montrent les pèlerinages,
C'est l'impossibilité d'enfermer une définition de l'humain dans une seule situation, dans une seule culture, dans une seule manière de vivre. 
(Mgr Albert Rouet)

Dieu est-il droitier ou gaucher ?
L'Esprit est ce principe divin de contrariété qui, en empêchant la fusion aussi bien que la division, crée la communion. Il est cet éducateur intérieur qui contrarie nos habitudes droitières et nos singularités, les contraignant à aller là où naturellement elles ne voudraient pas aller. L'Esprit nous parle d'un Dieu qui est :
Aussi gaucher que droitier,,,,,
Aussi féminin que masculin,
Aussi miséricordieux que juste,
Aussi rédempteur que créateur,
Aussi intime que transcendant,
Aussi vulnérable que puissant,
D'un Dieu qui n'a pas trop de ses deux main pour embrasser la création.
(Robert Scholtus,  Petit christianisme d'insolence.)
"Nos vies sont autant de rivières qui vont se jeter dans la mer qu'est la mort" (Jorge Manrique)

L'heure est venue de s'en aller
Reprends ta route, reviens à la vie de tous les jours :
Tu n'es pas venu ici pour t'évader, mais pour te trouver reconfirmé dans l'engagement en faveur des hommes et des femmes avec lesquels tu vis, comme artisan de paix et de justice, artisan de communion et témoin de l'évangile là où tu vis, dans ta famille, dans ton milieu, dans ta communauté, dans ton travail ou tes études, dans ton repos et dans ton labeur !
Bonne route !

(Textes ramassés par Philippe de Gatineau)

Comentarios

Entradas populares de este blog

Enséñame, Señor, tus caminos

Son tantos los lugares recorridos
y tantos los sueños tenidos
creyendo y afirmando
que no hay más caminos
que aquellos que marca el caminante,
que hoy mi palabra duda y teme alzarse.

Pero desde este lugar en que me encuentro,
a veces sin rumbo y perdido,
a veces cansado y roto,
a veces triste y desilusionado,
a veces como al inicio,
te susurro y suplico:

Enséñame, Señor, tus caminos;
tus caminos verdaderos,
tus caminos desvelados y ofrecidos,
seguros, limpios y fraternos,
tus caminos de gracia, brisa y vida,
tus caminos más queridos,
tus caminos de "obligado cumplimiento",
tus caminos a contracorriente
de lo que que más propaganda ofrece,
que se recorren en compañía
y nos dejan a la puerta de tu casa solariega.

Llévame por tus avenidas de paz y justicia,
por tus rotondas solidarias y humanas,
por tus autopistas de libertad y dignidad,
por tus cañadas de austeridad y pobreza,
por tus sendas de utopía y novedad,
y si es preciso, campo a través siguiendo tus huellas
y por la c…

Es mejor ser un cojo en el camino que un buen corredor fuera de él

Camina continuamente, avanza sin parar; no te pares en el camino, no retrocedas, no te desvíes. El que se para no avanza. El que añora el pasado vuelve la espalda a la meta. El que se desvía pierde la esperanza de llegar. Es mejor ser un cojo en el camino que un buen corredor fuera de él. 
San Agustín de Hipona (Sermón 169, 18)


Je suis Terre Fertile

Je suis Terre Fertile

"Le Seigneur prépare pour tous les peuples sur cette montagne, un festin de viandes grasses, un festin de bons vins" (Isaïe 25,6)

Je vous invite à ne pas partir que pour mieux rentrer en vous-mêmes. Et si même vous ne partez pas, il est possible de trouver votre terre intérieure. Qui que vous soyez, quelle que soit votre peine ou votre solitude, il y a des instants heureux pour vous : des chemins, des ruisseaux, des quartiers de votre ville, la mer qui invite à la sérénité, la montagne qui dit : "redresse-toi".   (Jean Sulivan)

Je regarde, j'écoute, je goûte et je célèbre la nature en dehors de toute notion du temps. C'est comme se laisser traverser par le temps, lâcher prise; ici, rien ne m'oblige à maîtriser le temps. Humer ces bouffées de grâce en revenant au plaisir de l'essentiel; j'aime d'être... C'est dans la contemplation et le silence que j'avance dans ma quête spirituelle et dans mon parcours vers la simp…