jueves, 28 de noviembre de 2013

Passeurs et Passagers : tous, des gens de passage

Le Passeur
Celui qui fait franchir un obstacle à quelqu'un; celui qui transporte quelqu'un quelque part. Il y en a aussi le passeur (d'eau), la personne qui transporte des passagers d'une rive à l'autre d'un cours d'eau, le passeur des enfers, le passeur d'ombres, d'âmes et celui qui fait passer clandestinement une frontière, une zone interdite à quelqu'un.

Le Passager
Celui, celle qui est de passage, qui ne fait que passer. Personne transportée à bord d'un véhicule, qu'elle ait eu à acquitter ou non un prix de passage.

Combien de gens sont passés dans notre vie jusqu’à maintenant ? Ou, à l’inverse, vous avez croisé la route de combien de personnes ? Des gens sont passés dans ma vie en coup de vent ou telle une douce brise d’été. De celles qu’on savoure jusque tard dans la nuit parce qu’elles sont tout simplement bonnes. Peu importe le temps de nos chemins parallèles, ces personnes ont laissé en moi en agréable sentiment, une douce nostalgie d’une rencontre fortuite.  D’autres, moins nombreuses, sont passées en forçant ma porte. Avec violence. En laissant des traces, des marques, des cicatrices. (Hélène Gringas)

« Dans la vie, on marche sur un pont très étroit. Le plus important est de ne pas céder à la peur. » (Rabbi Nachman de Breslau)

“Tu feras ton chemin de la largeur de tes épaules. Il te sera donné la grande facilité de porter souvent le sac des autres, d’être au bord des routes comme une fontaine et tu aimeras les étoiles. » (Jean Giono)

« Qui n’a jamais ‘perdu pied’ ne sait pas ce que c’est que de ‘tendre la main’. Qui n’a jamais tendu la main en criant ‘au secours’ ne sait pas qu’une autre main peut secourir. Qui a tendu la main en criant ‘au secours’ entendra, laissera d’autres mains se tendre vers les siennes. » (Paul Baudiquey)

(Textes ramassés par Philippe de Gatineau)

No hay comentarios:

Publicar un comentario